Cette  solution, plutôt étonnante, vient d’être avancée par des chercheurs venant des meilleures universités du monde. Il s’agit d’un moyen qui optimise la transmission de données des réseaux sans fil allant jusqu’à 10 fois plus vite.

Ce qui reste incroyable, vu que la méthode proposée ne demande aucun investissement matériel.

4G code TCP

Inutile donc d’augmenter la puissance d’émission ou d’en multiplier les stations, la réponse se trouve bien ailleurs. L’élite d’MIT, Harvard et Caltech s’est penché sur la problématique de la perte de données.

En effet lors d’un transfert d’informations,  les parties perdues envoient généralement  une requête  de retransmission traduite par une augmentation de latence. Cette étape réduit de manière significative les performances réelles  des réseaux sans fil.

[ad#cube]

Les chercheurs ont ainsi analysé le gâchis provoqué pour chaque constat et retransmission. Afin de contrer ce gaspillage, une solution de recyclage de données a été mise au point pour analyser de nouveaux l’évolution des performances des réseaux sans fil.

L’équipe a fini par développer la solution Code TCP, un algorithme qui aide le récepteur à recycler puis trouver les données manquantes. Il  lui suffit tout simplement de résoudre les équations nécessaires pour compléter l’information de manière automatique sans demande de retransmission.

Lors du test au niveau du campus d’MIT, les résultats du Code TCP étaient impressionnants. La connexion Wifi local était passée de 1 à 16 Mbps. Le débit du TGV était également passé de 0.5 à 13,5 Mbps.

Cette progression est considérée comme une véritable révolution. Les grandes firmes n’auront plus à dépenser des sommes colossales  pour un investissement matériel. Certains ont déjà montré un grand intérêt et trouve en ce code la solution pour un passage écononimque vers  une 4G bien plus performante.