(article invité écrit par Martin)

Quelques jours après le lancement de la fonction « Want » sur Facebook, cette fonctionnalité a vite été retirée.

Pour expliquer cela, Facebook ont dit que « le test est terminé ». La mise en route de la nouvelle fonctionnalité sur Facebook a été accueillie avec faste chez beaucoup d’internautes. Les Collections pourraient être une solution au problème de l’achat.

Un nombre impressionnant de personnes est intéressé par le système qui a pour vocation d’apporter le maximum de satisfaction aux clients.

Mais 15 jours à peine, après l’ouverture du service « Want », voici que la boutique est fermée. Encore moins, on n’était qu’au test. Il n’y a pas encore eu de vrais fonctionnements.

Tout se limitait à une simple expérience qui devrait amener à la mise en place définitive du système. Tout le monde se tire les cheveux. Ca ne ressemble vraiment pas à Facebook !

Aucune explication possible

Un agent rédacteur de Tech Crunch était en ligne quand Facebook effaça les Collections. Sans que la personne s’attendait à rien, voici que ses propres icônes disparaissaient d’un seul coup. Pire, aucune explication n’a été fournie.

Seulement « le test est maintenant terminé » s’affichait avec toutes les déceptions qu’elle dégénère. On ignore si l’expérience est concluante, ou si elle a échoué. On ne connaît  pas non plus si elle va continuer ou si elle s’arrête définitivement.

En tous cas, les gens qui ont déjà commencé à ranger leurs produits se trouvaient démunis en l’espace de quelques minutes seulement. On ne peut retenir que la disparition du Want et les produits souhaités et rangés.

Facebook : une projection dans l’avenir ?

Facebook n’est pas doté d’un système limité qui le rend vulnérable jusqu’au démantèlement. Elle est liée à un ensemble de projets solides dont les réalisations sont difficiles, mais combien les aspects moraux de la firme se dégagent majestueusement.

Si la disparition des Collections constitue pour quelques-uns, un acte d’échecs, au contraire, Facebook est capable d’imaginer quelque chose de merveilleux encore.

Pour l’heure, nous ignorons la signification de l’arrêt total de l’interface shopping. Il est possible qu’un système d’une envergure mondiale soit en préparation. Fecebook est capable de produire  et de construire une telle rigueur.

Le flux shopping sera-t-il de nouveau mis en ligne dans les prochains jours ? Ou selon les estimations des utilisateurs, Fecebook ne peut être autre chose qu’un simple sujet de conversation , d’images et de photos.

Pinterest seul peut savoir tout, en se reposant un peu, après quinze jours de dur travail au sein de Facebook.