Les ventes de Musique aux Etats-Unis ont connu une régression apparente d’après le magazine américain Billboard. Une analyse des documents présente des tendances à la baisse des transactions musicales.

L’année deux mille douze est une année riche pour les ventes numériques. Pour la première fois, depuis le mois de Janvier à Septembre de cette année, plus d’un milliard de numériques ont été mises sur le marché. Les grandes firmes musicales comme iTunes, Amazon, et Spotify sont les architectes de l’opération de vente. La célèbre artiste, Adèle, est arrivée à un nombre gigantesque de un millions de ventes sur iTunes.

Le CD en perte de vitesse

Par ailleurs,  pendant les neufs premiers mois de cette année, les ventes de CD passent de cent cinquante six millions six cent mille unités à cent vingt neuf millions sept cent mille unités, soit une baisse de 4,4 % en pourcentage.

Hausses des ventes d’albums

Les ventes des albums digitales continuent leur ascension atteignant un taux record de 15,5% cette année. Mais malgré une position nette et appréciable obtenue par les ventes des albums, le déficit sur les pertes importantes sur les CD ne peut pas être comblé. Le déséquilibre persiste car seulement la moitié des pertes est couverte.

Les vinyles refont surface

Les vinyles reviennent de leur mémoire de cendre depuis quelques années. Le passé musical à l’endroit des Beatles ou des Rollings Stones impressionne une grande partie de la génération actuelle.

Nombreux sont ceux qui s’acheminent fièrement sur le chemin de l’achat. Les ventes des vinyles constituent un emblème en progression aux Etats-Unis. Avec trois millions deux cent mille unités mis sur le commerce cette année, les vinyles s’affichent comme le support musical le plus répandu. Mais d’une façon globale, les ventes des vinyles ne représentent que 1,5% des ventes d’albums aux Etats-Unis.

Plusieurs explications sur les Vinyles aux USA

Nous allons passer aux explications de ce phénomène :

  • Les vinyles présentent des qualités qui sortent de l’ordinaire. Ils sont plus espacés, pratiques et dégagés dans leur ensemble. Quand on écoute des chansons sur les vinyles, la mélodie et le rythme envahissent le cœur pour pénétrer à l’intérieur de l’être. Un Pink Floyd, ou beaucoup d’autres, laissent des traces évidentes dans le sentiment. Ce sont des musiques sentimentales qui émettent des effets de passion dans l’âme. Le « Let it be » des Beatles accapare tout l’être par sa  mélodie merveilleuse. La qualité sonore ne fait que renforcer les affinités musicales.
  • Le vinyle révèle plus d’art que de simple objet. A travers le vinyle, l’art se reproduit d’une façon majestueuse et emblématique. L’artiste qui crée et lance ses chansons, est plutôt un vrai explorateur des talents artistiques musicaux  que de simple professionnel amadoué par des questions de gloire et d’argent.
  • Le vinyle est une source d’inspiration dans la musique. Tout commence par de la vraie musique avant  d’aborder le critère de professionnalisation. C’est un héritage à transmettre aux générations d’aujourd’hui. Les grands-parents  estiment nécessaires l’émergence de cette musique ancienne,  fierté de leur passé et de leur jeunesse, pour les projeter dans un monde essoufflé de talents ambitieux seulement des questions de célébrité. Le vinyle est un fort message du cœur.
  • Le retour des vinyles est aussi une expression de mode. Les tendances actuelles peuvent être mises en paire avec le vinyle pour bâtir des nouveaux horizons dans la musique.  La réédition des vinyles occupe du terrain lorsque les disquaires ont créé le Disquaire Day. Le vinyle est ainsi à l’honneur  même s’il s’agit d’éditions limitées.

En conclusion, la balle est dans votre camp. Quel est votre choix préféré : numérique, vinyle ou CD ?

Termes utilisés pour trouver cet article :

  • vinyle