Google vise loin, haut et juste, pour cibler un public toujours présent devant les nouveautés de la haute technologie. La sortie du nouveau PC Portable Chromebook s’affiche en concurrent incontestable pour Apple.

panic-button-chrome

Mais celui qui va s’inquiéter le plus n’est-il pas le géant Microsoft ? Déjà en désaccord avec Google sur certains points qui creusent un large écart entre eux, il pourrait être intimidé par ce nouveau matériel d’une rare réalité de perfection.

Version haute gamme

Le ChromeBook OS de Google est une nouvelle version haut de gamme dont le fantastique écran offre une résolution supérieure qui dépasse de loin ce que l’on peut trouver sur le marché. D’un prix allant jusqu’à 1400 dollars, le Google Pixel va dominer le marché en battant tous les records de perfection.

Et cette nouvelle vient heurter le cœur de tout un chacun par le fait que personne n’a jamais imaginé que Google allait sortir un PC Portable haut de gamme. D’autre part, la vente des Portables est accaparée en exclusivité par Samsung qui, avec le ChromeBook 11,6 pouces de 249 dollars, arrive à s’imposer pour la meilleure vente des ordinateurs portables sur Amazon US.

De plus, en Grande Bretagne, le plus grand vendeur de matériels informatiques encaisse plus de 10% des ventes des ordinateurs Chrome OS sur l’ensemble des ordinateurs portables dans ce pays. Ces données s’interprètent simplement par le fait que la vente des ordinateurs portables à bas prix connaît une stabilité surprenante.

Google veut en profiter pour lancer ses produits haut de gamme en s’appuyant sur un mécanisme sans faille de construction et de vente des ordinateurs à bas prix. Mais la firme de Mountain View authentifie aussi ses capacités en tentant de fuir en avant dans l’exploration très en profondeur du marché des ChromeBook OS.

Riposte de Microsoft

Microsoft a bénéficié de plus de deux décennies de domination sur le marché informatique. Actuellement, plusieurs facteurs montrent une tendance à la baisse de sa crédibilité sur le volume de marché. En premier lieu, le marché sur les Smartphones diminue devant Apple et Android qui prennent le large avec succès.

L’équipe de Gartner ayant établi des statistiques, avance le chiffre de 3% seulement comme part de marché de Microsoft sur les Smartphones. En d’autres circonstances, sur le marché des ordinateurs, Microsoft doit faire face de redoutables fronts commerciaux.

  • – Aux Etats-Unis, Apple domine par ses produits attrayants pour les utilisateurs avec 14% du marché. Ce pourcentage est en continuelle progression.


  • – L’occupation de terrain par les tablettes sur les ordinateurs est incontestable. Le marché des PC n’est que de 14% seulement en fin de trimestre 2012.


  • – La sortie de ChromeBook de Google a pour impact un possible changement de position des acheteurs pour orienter leur regard sur les OS.


  • – Le haut de gamme s’impose sans que Microsoft dispose de riposte suffisante pour contrebalancer l’avance des autres firmes. Apple devance tout le monde en se classant au premier rang dans les fabrications des ordinateurs en 2012.


  • – Et enfin, sur les ordinateurs à bas prix, Microsoft connaît un terrain difficile.


  • Postface


L’entrée sur le marché de Valve pour les jeux Vidéo constitue un autre élément qui va définir un nouveau rééquilibrage des pourcentages de terrain occupé dans le marché.

Microsoft est peut-être devancé sur quelques points mais, il est sûr que sa place de grande firme ne sera jamais vacante, étant donné ses grandes possibilités à apporter des nouveautés informatiques. Les utilisateurs peuvent toujours s’en féliciter.