La pluie tombe lorsque l’eau (du sol, des plantes, des lacs, des mers et des océans) est surchauffée par les rayons du soleil, s’évapore et monte dans l’atmosphère.

Arrivée à haute altitude, la vapeur se condense sous une basse température et se transforme en nuages formés de très fines gouttelettes d’eau. Lorsqu’il y a une quantité importante, l’eau liquide tombe sous forme de précipitations: la neige, la grêle et la pluie surtout.

Le paradoxe de Londres

Les physiciens anglais sont en train d’effectuer une expérience exceptionnelle. Cela se passe à Londres où la nouveauté et la performance se tiennent coude à coude. La galerie d’art Barbican est connue à travers les blogs high-tech pour abriter une exposition récente et remarquable. Le dispositif s’appelle le Rain Room ou la Salle de la Pluie, une pièce où une pluie torrentielle tombe verticalement. Chose curieuse, quand on passe là-dessous, on n’est pas mouillé.

Fonctionnement

Sur une surface de trois cent mètres carrés, des pluies fortement tropicales et londoniennes provenant de buses situées à la verticale tombent d’une abondance rare. Les personnes qui participent à l’expérience sont détectées par des caméras 3D qui coupent le jet d’eau frappant le sol perpendiculairement à l’horizontal.

L’expérience aura lieu en deux étapes, si l’expérience vous tente, vous pouvez choisir la date qui vous convient : du 18 novembre au 02 décembre 2012 et du 20 Janvier au 24 Février 2013.

Il faut noter qu’aucun gaspillage d’eau n’est à craindre, car elle tourne sur un cycle fermé.

Alors, quelle est votre explication de ce phénomène ?

Termes utilisés pour trouver cet article :

  • pluie qui tombe
  • la pluie qui tombe
  • pluie qui ne mouille pas