Le téléphone de Dick fonctionnait depuis des mois. De temps en temps, il reçoit des appels de ses amis ou de ses familles proches. Il a besoin de recharger la batterie après deux ou trois jours d’utilisation continue.

iphone-4-fire

Mais chose inattendue, Dick s’aperçut que la batterie suinte de l’acide. Le matériel tout entier est à plat et il ne pourra plus continuer à téléphoner. Il lui faudra acheter une autre batterie pour faire fonctionner son téléphone.

Structure interne d’une batterie d’un iPhone 4s ou Samsung Galaxy Note

Un iPhone 4s et un Galaxy Note sont entrés en flamme alors que leurs propriétaires les tenaient avec eux. Le surchauffage des batteries Lithium-Ion devient un sujet d’actualité pertinente au niveau des utilisateurs. Et non seulement le domaine de la téléphonie mobile est affecté, mais aussi les transports aériens subissent le même fait. Des Boeings 787 sont cloués au sol suite aux problèmes techniques sérieux sur leurs batteries.

[ad#cube]

Une batterie appelée généralement un accumulateur électrochimique ou une pile rechargeable transforme l’énergie chimique produite par des réactions d’oxydo-réduction en énergie électrique. Les batteries utilisées dans les téléphones sont fabriquées en utilisant le Lithium comme électrode positive. Le dispositif est formé d’une anode formé par une plaque de lithium oxydent et d’une cathode avec du réducteur ainsi qu’un électrolyte où plongent les matériaux conducteurs.

Ainsi, à l’anode, l’atome de Lithium s’oxyde en libérant des électrons pour devenir des ions Li+, tandis qu’à la cathode, le réducteur qui capte des électrons est souvent formé du manganèse, du chlorure de Thionyl ou du disulfide de fer pour les accumulateurs de longue durée de vie.

Les électrons libérés se déplacent alors de l’anode à la cathode en créant le courant électrique. C’est le phénomène de la décharge électrique, mais l’inverse peut avoir lieu. Il s’agit de la charge de la batterie. Ainsi, l’existence d’un flux d’électrons en déplacement, entraîne nécessairement, la création du courant électrique. Le phénomène de charge et de décharge n’est autre qu’un système de va- et – vient d’électrons de l’anode à la cathode et inversement.

Panne dans une batterie

La question intéressante est de savoir pourquoi les accumulateurs sont-ils en panne ? Quels sont les phénomènes qui interviennent pour qu’une batterie soit à plat ? Quand une batterie chauffe, de minuscules morceaux de Lithium sous forme métallique appelés dendrites se forment à l’intérieur de l’électrolyte. Quand elles deviennent suffisamment nombreuses, elles peuvent percer la paroi étanche qui sépare les deux électrodes.

Un court-circuit survient instantanément à l’intérieur de la batterie et le dégât ne peut pas être arrêté. Le feu peut avoir lieu suite aux étincelles crées dans l’électrolyte inflammable, ou une explosion inévitable suite à l’augmentation anormale de la température. Enfin, la température peut monter lentement et la batterie risque de fondre laissant échapper le liquide corrosif.

Les recherches sur l’amélioration du système à l’intérieur de la batterie sur la formation des dendrites ne s’arrêtent pas. Mais avant que les grandes firmes parviennent définitivement à mettre en place un système fiable, il faut laisser un peu de temps à votre batterie avant de la remettre dans le sac au risque de subir une explosion éventuelle.