Le géant informatique Microsoft a changé de tactique dans sa course à la concurrence pour la réalisation de ses matériels.

Au lieu de faire appel à l’intervention des partenaires spécialisés pour ses terminaux mobiles comme il a l’habitude de le faire, il s’est confié lui-même la tâche en concevant ses propres tablettes.

Il s’agit d’une nouvelle stratégie qui donne plus de responsabilité à la firme de Redmond. Mais ce choix est inévitablement inspiré par le modèle produit des autres firmes telles qu’Apple avec ses iPhone, BlackBerry ou Google avec ses tablettes Nexus. La question est de savoir dans quelle mesure les tablettes Microsoft Windows 8 RT arriveront-elles à intimider le marché ?

Gagneront-elles la concurrence face à ses adversaires commerciaux?

Microsoft Surface RT : Une belle et lourde tablette

Dans son ensemble, la tablette Microsoft Windows 8 RT présente une qualité exceptionnelle à commencer par un esprit minimaliste.

Elle est, avec son câble d’alimentation et son chargeur, contenue dans une boîte munie d’un tiroir. Le matériau avec lequel on a fabriqué la tablette est élégant. C’est de l’aluminium brossé anodisé noir.

L’écran de 10,6 pouces est superbe et impeccable : la résolution suffisante, les contrastes précis et les couleurs vives.

La tablette Windows Phone présente une fluidité et une réactivité extrêmes. Ce côté-là est réalisé avec beaucoup de soins et qualité.

De la même manière, la Surface Windows 8 RT montre des qualités qui lui confèrent de grande marque. Ici, la fluidité est étonnante, les commandes sont loin d’afficher des grincements. Les transitions sont agréables. Bref, toute la perfection s’annonce chez la tablette Surface de Windows 8 RT.

Une toute petite bavure, toutefois, est remarquable : le ratio largeur-hauteur 16/9 avec la résolution 1366 x 768 pixels demande un peu plus de temps. La tablette pèse un peu lourde, plus lourde que l’iPad d’Apple.

La connectique de Microsoft Surface RT

La tablette Surface dispose d’un port USB 2.0, un slot pour carte mémoire micro SDXC, une sortie vidéo HDMI et une prise casque audio.

Le port pour clavier Cover Touch affiche des clippements aimantés, et dont la précision est étonnante.

Quand on branche une souris sur le port USB, elle fonctionne tout de suite.  Le WiFi 802.11a/b/g/n et le Bluetooth constituent le réseau. La connexion est une merveille avec ces matériels.
Images, prises de photos et clavier

Deux capteurs photos LifeCams HD 720p, sur les deux faces, forment les éléments essentiels qui
permettent d’assurer la prise de photos.

Cet appareil réserve une certaine limite sur la qualité trop faible de la luminosité. Il s’ensuit que la qualité des clichés est médiocre et les photos sont mauvaises. Une luminosité suffisante change la situation, et on arrive à des photos plus nettes et des couleurs intenses, même si dans l’ensemble, la qualité reste moyenne.

Faute de bouton physique pour lancer l’application photo/vidéo, les utilisateurs sont obligés de passer par les menus, chercher l’icône « Camera » pour obtenir une photo.

Le clavier est simple, robuste, stable et efficace. Léger, il se connecte d’un geste par aimantation et immédiatement opérationnel.  Microsoft met en service des claviers édités en quatre couleurs : noir, blanc, rouge et bleu. En plus, le choix est possible entre le Touch Cover ou le Cover Type. Le dos de chaque tablette intègre une partie dépliable. L’ensemble fait qu’elle  fonctionne d’une façon fluide et instantanée.

Quelques anomalies dans le Microsoft Surface RT

On retient quelques anomalies sur la tablette Microsoft Windows 8 RT. Entre autres, les situations suivantes  ont des effets négatifs :

  • Le clavier Cover Touch est pratique et efficace. Toutefois, après une mise en veille, il n’est plus reconnu et s’arrête. Il faut alors utiliser le mode tactile.
  • -L’installation des applications est difficile. Ce genre de problème n’existe pas sur iOS ou Android.
  • En mode Caméra, la fenêtre du Narrateur est apparue et tout est bloqué. Il faut un arrêt forcé pour sortir de cette difficulté.
  • La clé USB n’est pas reconnue tout de suite. Il faut passer en mode bureau pour tenter de la retrouver                        .

Windows 8 présente deux interfaces distinctes : la première en mode tactile avec Métro et la deuxième en mode PC avec le Bureau classique Windows.

Mais seulement, la tablette Microsoft Windows 8 RT est limitée dans ses fonctionnalités. L’installation d’un logiciel, autre que les applications Windows 8 disponibles dans Windows store, est impossible. De plus, moins de  six cent applications seulement sont disponibles sur la tablette Microsoft Windows 8 RT, contre deux cent soixante-quinze mille pour iPad et quelques dizaines de milliers pour Android.

L’un des points forts de la tablette Microsoft Surface est son autonomie. De ce côté-là, la tablette bat tous les records  ou du moins, elle est du même niveau qu’un MacBook Pro.

Termes utilisés pour trouver cet article :

  • surface rt
  • surface