Lancée en 2010 par deux ingénieux étudiants, Pulse est une application qui ouvre vers l’accès au Smartphone, aux Tablettes ou un navigateur avec ses plusieurs milliers de médias. Elle a connu un véritable succès parmi lesgrandes firmes.

linkedin-logo

 

LinkedIn, le réseau professionnel, a effectué une prise à la volée pour tenter d’acquérir cette simple mais efficace application. A 100 millions de dollars Installée sur iOS et Android surtout, la WorldWide Développer Conférence organisée par Apple ayant obligé Steve Jobs de la louer pour l’utiliser, Pulse connut un succès fou ces dernières années.

De son côté, LinkedIn suivait de près l’évolution de l’application pour arriver enfin à offrir la forte somme d’un peu moins de 100 millions de dollars pour l’acquérir, narguant ainsi les deux géants Microsoft et Yahoo, intéressés de disposer eux aussi de cette simple application au développement tentaculaire.

La raison de l’intérêt porté par LinkedIn dans cet achat serait de pouvoir développerl’offre des contenus de Pulse, afin de maintenir sa masse connectée à rester plus longtemps sur le site. Une autre raison qui poussa LinkedIn pour acheter Pulse serait de pouvoir cibler des personnalités, mais surtout de bien développer ses publicités qui constituent encore le maillon faible du réseau, contrairement à Facebook.

En effet, Pulse obtient plutôt ses résultats par ses services et abonnements que par les revues publicitaires dont le développement permettra au réseau de créer une grande opportunité. Plus de valeur que Zite Zite a perdu son indépendance lorsqu’elle a été acquise à 20 millions de dollars par CNN. A l’époque, Pulse serait soumise sous la pression des acheteurs qui ont tenté de l’avoir à prix beaucoup moins avantageux par rapport à celui d’aujourd’hui.

En effet, si Zite n’a pas pu résister aux assauts des acquéreurs épris de ses grandes qualités, elle aussi, Pulse a manifesté une résistance incroyable en refusant de céder aux offres des grandes firmes. Les résultats de cette politique lui permettent alors de quadriller et même plus sa valeur.

Avec 20 millions de membres aujourd’hui, Pulse entend amasser une forte représentation inscrite de plus d’un million chaque mois. De ce côté, le réseau social n’est pasdans sa partie faible, et même si elle n’arrive pas encore à surpasser les grands réseaux comme Facebook, elle est capable d’intimider les autres firmes de par le nombre de ses adepts et adhérents.

Coup d’œil sur LinkedIn Evaluée à plus de 19 milliards de dollars, LinkedIn compte plus de 200 millions de membres aujourd’hui et se classe tout juste après Facebook. Lancée en 2011, LinkedIn est un véritable succès et est à son plus haut niveau maintenant. Son action a même doublé par rapport à celle de l’année dernière.