Apple vient de dévoiler l’iPad Mini à la conférence de presse qui s’est tenue aujourd’hui en Californie. Selon les informations divulguées, la mini tablette sera disponible sur le marché le  02 novembre prochain. Un timing plutôt bien réfléchis puisqu’il coïncide sans grand étonnement avec la période des fêtes.

Le mini iMac est doté de plusieurs options plus ou moins performantes. La différence réside bien évidemment dans le prix que vous comptez débourser. Voici donc les particularités de ce nouveau produit :

  • Un écran de 7,9 pouces d’une résolution de 1024 x 768 pixels.
  • Un puissant micro processeur Core i5 ou i7 Ivy Bridge toujours selon votre budget.
  • Un capteur caméra/photo Facetime HD de 5 MP  détecteur de visages.
  • Un disque dur vous offrant un espace de stockage  qui varie entre 16 GB à 64 GB.
  • Une batterie au lithium-polymère qui peut vous assurer une autonomie de 10 heures.
  • Une comptabilité à la 3G et à la  4G LTE de la même manière que l’iPhone 5.
  • Quatre ports USB 3.0, un lecteur carte mémoire et une sortie HDMI.

[ad#cube]

Vous l’aurez compris, toutes ces options étaient déjà disponibles sur le marché, rien de  bien révolutionnaire dans l’air. Apple a tout simplement rassemblé quelques « must-have » dans un gadget miniature pour conquérir une position de leader dans le nouveau marché des tablettes miniatures.

Cela ne veut pas dire pour autant que l’iPad Mini est mauvais, bien au contraire. L’outil est comparable à  l’iPad 2  mais en plus petit. Il a donc toutes ses chances de dominer les produits concurrents.

Seul hic ! Le prix minimal de l’iPad Mini représente une petite fortune. Vous pourrez ainsi profiter  de ce petit bijou à partir de 339 euros. Plutôt décevant pour ceux qui s’attendaient à une technologie aisément accessible. Pourtant Apple a bien tenté de varier les options pour cibler toutes les catégories de la société…