Lorsque vous vous connectez sur Internet via un Wifi publique ou un cyber-café, n’importe quelle personne faisant partie du réseau pourrait sniffer vos logins et mots de passes, envoyés en clair (en clair = sites qui ne sont pas en https), avec un logiciel comme Ettercap.

Vous ne risquez rien avec Gmail, Facebook et les autres sites, car ils sont en https, mais beaucoup d’autres ne le sont pas (cela pourrait être un phpmyadmin, dans votre serveur ne contenant pas de https par exemple).

Pour que les informations qui transitent sur Internet soient sécurisées, il est nécessaire de passer par un tunnel chiffré, comme un VPN ou un proxy SSH Socks.

Tunnel SSH avec Putty

Dans cet article, vous allez découvrir comment transformer un simple serveur SSH en proxy socks, grâce au logiciel Putty sous Windows.

Grâce au proxy socks, toutes vos communications avec les sites http passeront par un tunnel SSH chiffré, invisibles aux pirates qui sniffent dans le réseau local ! Suivez le guide :

Etape 1 : installez Putty sous Windows

Téléchargez le client SSH Putty, installez le dans votre machine.

Etape 2 : entrez les informations du serveur SSH

Ensuite, ouvrez Putty et modifiez l’hôte (host name) et le port :

Etape 1 pour créer un proxy socks via SSH, avec Putty sous Windows

Etape 3 : entrez les informations du Tunnel SSH Socks

Dans la catégorie « Connection -> SSH -> Tunnels », cochez « Dynamic » et choisissez le port qui sera utilisé par le navigateur web. Dans notre cas, on a choisi 4567 :

Etape 2 pour créer un proxy socks via SSH, avec Putty sous Windows

Une fois que vous aurez cliqué sur Add, D4567 sera ajouté :

Etape 3 pour créer un proxy socks via SSH, avec Putty sous Windows

Etape 4 : ouvrez le tunnel SSH Socks via Putty sous Windows

Revenez à la catégorie « Session », spécifiez le nom de la session et sauvegardez :

Etape 4 pour créer un proxy socks via SSH, avec Putty sous Windows

Et enfin, cliquez sur open, entrez votre mot de passe SSH et vous aurez normalement un terminal :

Etape 6 pour créer un proxy socks via SSH, avec Putty sous Windows

Laissez ce terminal ouvert, car c’est grâce à lui que vous pourrez vous connecter au proxy SSH socks via votre navigateur web :

Etape 5 – Ajoutez l’hôte et le port du proxy Socks à votre navigateur web, pour passer par un tunnel SSH

Maintenant, vous pouvez vous connecter d’une manière sécurisée via votre tunnel SSH, avec votre navigateur web.

Ouvrez votre navigateur web (Firefox, Google Chrome, Internet Explorer, Opera…) , ouvrez la configuration des proxies et entrez les informations sur le serveur socks :

  • Dans l’hôte : 127.0.0.1
  • Dans le port : 4567

Après cela, vous vous connecterez sur Internet à travers d’un tunnel SSH et votre connection sera 100% sécurisée.

Votre IP sera celle du serveur (ce qui vous permettra encore plus d’anonymat, en plus d’avoir plus de sécurité).

Sachez aussi que beaucoup de logiciels peuvent être sécurisés avec votre Proxy SSH de type Socks, comme la messagerie instantannée (Gaim, MSN, Skype), les logiciels de messagerie (Thunderbird)…

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poser dans les commentaires, je vous répondrai avec plaisir 😉 .

Termes utilisés pour trouver cet article :

  • site de proxy socks