Les Nivo de 4 pouces, San Remo de 4,7 pouces, et Lumo de 4,5 pouces, nouvelles Smartphones de la firme Orange vont apparaître sur le marché dans quelques temps. Cette entreprise de construction pour les matériels de la haute technologie va faire parler d’elle, en essayant de sonder le marché des téléphones mobiles cette année 2013.

orange-smartphone

Il s’agit de matériels portant la propre marque de la firme, et dont les qualités pourraient intimider les tablettes RT de Microsoft ou les Nexus de Google. En tous cas, Orange affirme que son arsenal de la téléphonie mobile est bien en marche, et peut proposer des marques pour un public toujours à l’affût des nouveautés de la haute technologie.
Structure technique des Smartphones OrangeLe premier trimestre 2013 sera la grande occasion pour Orange de porter aux yeux des acheteurs les Smartphones qui doivent entrer en concurrence sur le marché. Parmi les trois matériels qui vont tenter de tout abattre, le Lumo est le premier d’une série qui embarque les réseaux 4G. Mais en plus, les trois téléphones se trouvent équipés par Android 4.1.

La surcouche de l’opérateur s’impose majestueusement pour donner aux Smartphones l’authentification de leurs qualités, bien que les appareils présentent toutefois une certaine modestie un peu figée devant les redoutables modèles des grands constructeurs à l’image de Samsung ou Nokia. De plus, les écrans présentent des définitions pas trop convaincantes avec une dimension de 480 x 800 pixels pour les deux autres, tandis que pour le Lumo, il affiche un écran de 540 x 960 pixels.

Caractéristiques techniques

Le Nivo de 4 pouces dispose en son sein un Snapdragon composé de deux cœurs Scorpion et une Andreno. Le MédiaTek MT6577 formé de deux cœurs Cortex-A9 et le Power VR SGX 531 est intégré au sein du San Remo. De même que le Nivo, le Lumo supporte aussi le Snapdragon S4 Plus MSM8930 qui est un double cœur Krait de 1,2 GHz accompagné d’un Adreno 305.

Chaque appareil se dote de 4 Go de masse de stockages s’appuyant sur un lecteur de carte micro SD. Une connectivité s’aidant d’un Wi-Fi 802.11n et d’un Bluetooth permet d’établir des connexions sans encombre sur internet. Les deux premiers, le Nivo et le San Remo fonctionnent iniquement avec des réseaux 3G+ à 7,2 Mb/s. Le Lumo va plus loin et peut utiliser la clé 3G+ à 42,2 Mb/s. Il peur même utilise la clé 4G armé jusqu’à 100 Mb/s.

Tarifs encore inconnus

Bien que la date de sortie soit délimitée jusqu’à la fin du mois de Mars 2013, les tarifs ne sont pas encore indiqués. Jusqu’à maintenant alors, aucun prétendant acheteur ne connaît le prix exacte des Smartphones Orange ?. La firme se contente seulement de présenter ses produits aux consommateurs dans le but de les préparer à la ruée immédiate dès le premier jour.

Certains pays comme l’Espagne, la Roumanie et la Slovaquie ont été évoqués pour être les premiers destinataires des nouveaux produits d’Orange. Il semble que la firme voudrait éviter le face à face direct avec les grands constructeurs dotés de longues années d’expériences dans les commercialisations des téléphones.