Les crashs et les redémarrages non planifiés peuvent devenir de véritables casse-têtes avec le temps. Si tel est votre cas, ne pensez pas à jeter votre bon vieux PC de la fenêtre au risque de blesser votre voisin,  car même le matériel neuf n’est pas synonyme d’antidote contre ces interruptions surprises.

En effet, le crash arrive le plus souvent de manière brusque et vous laissera croire qu’il s’agit d’une panne de courant. Cependant, dans certain cas, il est précédé par le fameux « écran bleu » ou le méconnu « écran figé » qui vous donnera l’alerte. Mais entre nous, à quoi bon cela si le crash est inévitable?

Ne soyez cependant pas fataliste, car si votre ordinateur s’interrompt de manière occasionnelle ou  répétitive, sachez qu’il existe bien des raisons. Il suffit donc juste d’y remédier pour que le problème soit réglé.

Allant du hardware au software, les causes d’un plantage sont en fait  bien multiples et de différentes formes. C’est pourquoi nous vous listons les cas qui peuvent entraîner le crash de votre système pour que vous puissiez y remédier. Si vous n'avez pas beaucoup de temps à consacrer à la réparation de votre ordinateur, vous pouvez utiliser des logiciels tels que ceux proposés sur simplitec.com/fr/.

1er cas : Votre registre système est corrompu

Les fichiers contenus dans le registre de Windows peuvent en effet être corrompus, délocalisés, non reconnus, voir même perdus. Ce manquement entrainera forcément le dysfonctionnement de votre registre qui est en réalité la base de votre système d’exploitation. Les conséquences qui en découlent  peuvent être plus ou moins graves, mais une chose est sûre votre PC sera mené à planter.

Pour réparer les fichiers endommagés ou perdus de votre registre, il existe plein de logiciels sur le net que vous pouvez télécharger et installer facilement. Des programmes tels que Wise Registry Cleaner, RegSeeker ou d’autres encore scannent entièrement le contenu du registre et réparent automatiquement les anomalies détectées.

2ème cas : Les fichiers de votre système sont désorganisés

L’organisation des fichiers de base de Windows laisse à désirer. Les liens cassés des fichiers forment des trous traduits par des failles au niveau de la mémoire de l’ordinateur. Ces dysfonctionnements accentués avec le temps, peuvent causer le crash de votre ordinateur.

Pour réparer la fragmentation des fichiers, allez  vers « Panneau de configuration- Système et sécurité » dans la section « Outils d’administration » cliquez sur « Défragmentez votre disque dur ». Ceci devrait en principe régler le problème.

3ème cas : Des logiciels malveillants présents sur votre ordinateur

Ne négligez pas la présence des logiciels malveillants sur votre PC, leur terrain d’activités est vaste et peut par conséquent toucher à l’intégrité de votre système. Pour les empêcher de faire planter votre ordinateur pensez à installer un antivirus et à faire des scans réguliers.

4ème cas : Une mémoire insuffisante

Les fichiers temporaires, ainsi que les logiciels qui se lancent au démarrage, peuvent se cumuler et consommer la mémoire de votre ordinateur. Si vous ne faites pas de nettoyage régulier manuellement ou à l’aide de logiciels tels que Ccleaner, vous allez vite étouffer les capacités de votre RAM et celles de votre disque-dur.

Ce bourrage de mémoire causera des crashs répétitifs de votre PC. Pour éliminer les fichiers temporaires, faites un clic droit sur le disque local C, choisissez « Propriété » puis « Nettoyage de disque », patientez quelques minutes et vous allez voir une liste, cochez la case « Fichiers temporaires » et validez avec « OK ». Ne soyez pas étonnés si votre RAM vous dit « Merci ».

5ème cas : Votre ordinateur surchauffe

Si vous avez vérifié tous les cas précédents sans trouver de solution, il faudra voir du côté hardware. En effet, une température élevée du processeur CPU ou de la carte graphique interrompra systématiquement le fonctionnement de l’unité avec comme alerte un écran figé pendant quelques secondes.

Votre premier suspect sera alors le ventilateur car il est sensé garder une température adéquate pour le matériel mis sous tension. Maintenant, S’il n’est pas efficace il faudra penser à le remplacer par un ventilateur plus puissant.