Pour la promotion de l’iPhone 5, Apple a tenté de marquer le coup en remplaçant Google Maps par Apple Maps. Une application que vous trouverez préinstallée sur votre iPhone si vous progressez vers  le tout dernier iOS6.

Ce petit changement ne risquerai pas de vous plaire car la dite application en a déçu plus d’un. Les utilisateurs ont exprimé leur mécontentement concernant les lacunes et les erreurs de ce nous appellerons « une tentative ».

Pourtant, un bon nombre de développeurs avait averti Apple lors de la réalisation de la version béta en juin dernier. Des rapports de bugs et d’erreurs ont été alors envoyés sur le site et par email pour d’éventuelles améliorations. Mais rien n’y fait, malgré les mises en garde et à la surprise générale, la version officielle est tout autant médiocre.

Les reproches faites par les développeurs et les utilisateurs à Apple Maps sont bien nombreuses : Des emplacements et des routes qui s’entremêlent créant des images floues, des nuages visibles sur certains endroits, des informations parfois erronées et essentiellement le manque cruel de détail.  Trop de défauts et d’imperfections pour une application qui tente de rivaliser avec Google Maps.

Certains développeurs ont déclaré que les erreurs n’étant pas singulières pour être traquées, il leur avait fallu donc remettre en question la totalité des informations de certaines régions allant jusqu’à dire « tout est faux ! ». Selon eux, l’application n’était tout simplement pas prête à suivre l’iPhone 5, Apple aurait dû attendre encore quelques temps pour finaliser ce projet et éradiquer les imperfections et enfin le présenter lors de la prochaine mise à jour.

Cette précipitation mal calculée a tout de même contraint Tim Cook le successeur de Steve Jobs à présenter des excuses à ses clients allant jusqu’à les inciter à télécharger d’autres applications telles Google Maps, MapQuest, Waze etc. En bon perdant Tim Cook reconnait son échec.

Eric Schmidt l’ancien PDG de Google s’est exprimé sur l’échec de son concurrent avec la phrase « Apple vient d’apprendre que les cartes sont difficiles » une réplique plutôt ironique ! Notons que  la rivalité entre les deux est née depuis que Google a lancé son système Android.