L’une des plus remarquables innovations du monde informatique est la connexion Wi-Fi, une norme sans fil à très haut débit.

En effet, avec les deux standards Wi-Fi les plus répandus 802.11G et 802.11N, on atteint théoriquement les débits respectifs 54Mb/s (6.75 Mo/S) et 300Mb/s (37.5 Mo/s), bien qu’en pratique, c’est à peu près la moitié, cette connexion offre néanmoins un débit très élevé.

Comme toute norme sans fil. La grande faiblesse du Wi-Fi c’est les obstacles présents dans sa zone de couverture…

Mais que dois-je faire si ma connexion est instable ?

Si la connexion est mauvaise, il suffit parfois de bien positionner sa Box ADSL et d’utiliser les outils adéquats pour optimiser la connexion.

En effet, pour avoir une meilleure qualité du signal, on doit choisir un bon emplacement pour sa Box ADSL. Il est recommandé que l’endroit soit à environ 1 mètre du sol et le plus près possible du centre de la maison.

Evitez les obstacles tels que les objets métalliques, aquariums, four micro-onde…

Pour connaitre avec précision la qualité et la vitesse de connexion de notre réseau Wi-Fi utilisez WifiCoverage, un logiciel simple et très bien détaillé.

WlanOptimizer permet de désactiver la fonction de recherche automatique réseau sous Windows, ce qui optimise la connexion au réseau auquel on est déjà connecté.

WirelessMon, un autre logiciel pour les passionnés de Benchmark, créé par la société Passmark, cet outil permet de dénicher les points d’accès disponible dans les environs, les informations affichées sont extrêmement détaillées, il suffit juste de bien les interpréter. Ainsi, vous pouvez par exemple choisir vous-même quelle canal utilisé, assurez-vous qu’il soit bien configuré sur tous les périphériques connectés à la Box Adsl est que celle-ci utilise ce même canal.

Et si tout ça ne marche pas pour améliorer le Wifi ?

Si malgré tout, la connexion est toujours mauvaise, là il faudra recourir au grands moyens : Coupler CPL/Wi-Fi, routeur et répéteur représentent les meilleurs choix face à la dégradation du signal.

Grâce au réseau électrique on peut utiliser un coupler CPL/Wi-Fi pour diffuser le réseau Wi-Fi dans chaque chambre. Evidemment, l’installation électrique doit être certifiée par un électricien.

Pour ce qui est des routeurs et répéteurs, assurez-vous qu’ils sont assez puissants et bien positionné afin qu’ils puissent recevoir et émettre le signal des deux côtés (point d’accès et client).

Enfin, un petit conseil évitez de dépenser trop d’argent pour le Wi-Fi AC, bien que cette norme soit nouvelle et propose des débits vertigineux allant théoriquement jusqu’à 1.3 Gb/s, celle-ci demeure encore instable et rare sont les périphériques qui la supporte.