Alors que pour l’ensemble du marché des fabricants de matériel informatique et électronique, les baisses de taux de vente constatées sur les marchés institutionnels d’Amérique du Nord et d’Europe de l’Ouest sont compensés par les volumes de ventes réalisés sur les marchés des pays émergents, Intel rame à contre-courant de la vague.

Bureau de Intel Corporation

Pour preuve, la société vient de publier des chiffres prévisionnels en baisse pour le troisième trimestre 2012, avec comme explication, la baisse inéluctable des ventes à destination des pays émergents, notamment les pays d’Asie Pacifique et d’Amérique Latine. Lire la suite »