YouTube dispose de nombreuses fonctionnalités qui offrent aux utilisateurs de vastes possibilités… Il suffit de cliquer sur un lien disponible pour s’infiltrer à l’intérieur de tout un catalogue formé par de nombreuses différentes richesses à destination des internautes.

Les traductions qui orientent les utilisateurs vers des langues de leur choix sont liées aux sous-titres automatiques.

Si au début, trois langues dont le japonais, le coréen et l’espagnol figuraient dans la liste pour permettre aux utilisateurs de soutirer des informations, six autres langues parmi lesquelles le français, sont disponibles pour des sous-titres automatisés dans les vidéos Youtube.

Les sous-titres automatiques sur Youtube

Les sous-titres automatiques représentent les puissantes fonctionnalités. Appelés également les AutoCaps, l’algorithme de reconnaissance vocale de Google Voice l’installe auprès du visionnage d’une vidéo.

Les utilisateurs bénéficient plusieurs possibilités des services de cette application. Conçus entre autres pour aider les personnes qui ont des affections auditives allant  jusqu’à la surdité, les sous-titres automatiques aident les malentendantes à retrouver un certain équilibre dans leur communication avec l’extérieur.

Par cette application, elles seront capables de distinguer les paroles qu’elles entendent, et sont en mesure de structurer des phrases qui renseignent qu’elles comprennent quelque chose.

Traduction instantannée des sous-titres sur Youtube

Par ailleurs, les internautes bénéficient également des traductions instantanées dans une langue de leur choix parmi celles qui sont citées en haut.

Il s’agit là d’un grand avantage qui profite à tout le monde, entre autres, ceux qui font des travaux de recherche dans les contenus des fichiers.

Il est évident que lorsqu’on ne comprend pas la langue, on ne pourra jamais connaître quoi que ce soit des textes qui figurent dans les contenus.

Mais Youtube fait parfois des erreurs…

Une machine n’est pas pareille à l’intelligence humaine. Les sous-titres automatiques ne sont pas à l’abri des difficultés présentes partout comme sur toute autre situation.

Des erreurs de traductions automatiques peuvent encombrer le bon déroulement d’une séquence d’audition pour les personnes malentendantes.

Des fautes d’orthographes surgissent lors d’une transcription automatique. Les reconnaissances vocales souffrent d’une inadéquation  entre les formes linguistiques réelles et les traductions automatiques d’un logiciel.

Parfois des constructions de phrases bizarres apparaissent, lourdes et maladroites. Mais l’essentiel partout c’est qu’un grand nombre de personnes parmi les malentendantes arrivent à s’en sortir. Ces personnes ont enfin l’avantage de se soustraire progressivement de leur situation marginalisée par leur handicap auditif. Les problèmes d’ignorance linguistique entraînent un blocage pour la lecture des contenus.